Les sous-marins de la classe Farfadet construits à Rochefort

Conférence de l’amiral François Guichard le jeudi 28 novembre à 18h00 au Service Historique de la Défense.

Depuis l’épopée du Plongeur en 1863, Rochefort marque une étape décisive du développement technologique de la nouvelle arme sous marine. En 1887, le Gymnote construit à Toulon, s’inscrit grâce au moteur électrique, dans la suite conceptuelle, au tournant du siècle.

En 1901, une série de submersibles à laquelle le Farfadet donne son nom prolonge l’épique aventure au prix de la vie de plusieurs équipages, victimes de failles d’une sécurité insuffisamment maîtrisée.

Ils n’en constituent pas moins un nouveau jalon dans la genèse des sous marins français que retrace l’amiral (2s) François Guichard, ancien commandant de sous marin et passionné d’histoire.